11
octobre
2009

Ce week-end vient d’être décerné le tout premier prix Nobel d’anticipation de la paix à Monsieur Obama Barack. Comme son nom l’indique, le prix Nobel d’anticipation vise à récompenser des efforts à venir, contrairement au prix Nobel de base qui récompensait des découvreurs ayant déjà découvert. Ainsi, le prix nobel d’anticipation de physique vient également d’être attribué au Professeur Benoît de Cajou dont le dernier livre “de l’expansion des fruits à coque”  laisse entrevoir la possible découverte d’une énergie molle permettant aux deux parties d’une coque de noix de tenir ensemble, ce qui, malgré les apparences, révolutionnerait tellement de trucs que ça changerait notre conception de tout un tas de merdes. Pour l’heure, tous les regards se portent sur Barack Obama dont nous espérons qu’il pourra réconcilier les shadocks et les gibis, les Schtroumpfs et Gargamel, la pluie et le beau temps. À vos stylos, vous avez quatre heures.

Commentaires.

avatar
Iron Toe
11 octobre 2009 - 9 h 29 min

Le Nobel d’anticipation de médecine a été attribué cette nuit à Roger, mon boucher, qui dit que dans 4 matins, si ça ce trouve, il vont nous greffer des pieds de porc et des têtes de veaux vous allez voir. La ligue des spamers, toujours à l’affut des dernières avancées chirurgicales a déclaré être déjà prête à cette éventualité. Bientôt dans votre boîte: “ENLARGE YOUR FRANCKFORT: GET A MORTEAU!!! “