7
juin
2012

Pour promouvoir son nouveau rasoir électrique sur le sol taiwannais à la population imperméable au sex appeal de la rouflaquette et du fu manchu, Philips n’a pas hésité à faire appel aux dernières techniques en matière de réalité augmentée. Résultat… probant.

 

Philips, sense and simplicity.

 

★ Post bonus ★ : “Aubergine”, la chanson qui fait “aaaaaauuuuubergine, aaaaaauuuuuuuubergine”

Commentaires.

avatar
Atomichel
7 juin 2012 - 22 h 41 min

Moustache.
Aubergine.

MOUSTACH !
aaauuubergine,

MOUDAG !!
aaaaaaauuuuuuubergine…