3
décembre
2010

C’est un morceau assez connu d’Edvard GRIEG, tiré de la pièce “Peer Gynt” n°7 op.23 “Dans l’Antre du Roi de la Montagne”.
Le morceau est très beau orchestré.

Il paraît que Grieg lui-même n’arrivait pas à supporter la tension, la montée de son propre morceau.

C’est vrai que c’est un morceau qui énerve.
Ici, c’est une “réduction” pour piano.
C’est curieux.

dans l\’antre du roi de la montagne

Commentaires.